Qu’est-ce qu’un comportement difficile chez un enfant ?

La plupart d’entre nous ont des opinions bien arrêtées sur la manière de guider le comportement de nos enfants. Malheureusement, ces opinions se concentrent généralement sur la façon de stopper un comportement inapproprié, mais ne mettent pas assez l’accent sur la manière dont vous pourriez aider votre enfant à mieux se comporter.

Les personnes qui travaillent avec de jeunes enfants ont des occasions en or et une responsabilité toute particulière : elles peuvent vraiment aider et apprendre aux enfants à adopter le comportement approprié qui, en retour, leur permettra de renforcer leur estime de soi et l’autodiscipline.

Pour être efficace, l’enseignement de la discipline aux jeunes enfants doit être mis en place avant même que les règles ne soient enfreintes. La discipline comprend deux principales directions : directe et indirecte. S’agissant de l’aspect indirect, nous devons nous intéresser à l’organisation de l’environnement afin d’encourager l’autonomie et la responsabilisation de l’enfant. Nous devons aussi considérer les personnes – les professeurs – qui s’occupent des enfants et les aident à apprendre.

De nombreux parents s’inquiètent du comportement hyperactif et bruyant de leurs enfants, de leur crise de colère. Parfois, il peut être difficile de déterminer si le comportement d’un enfant est normal ou s’il est le signe d’un trouble du comportement.

En voici quelques-uns et la manière dont on peut les analyser.

Les accès de colère

Les accès de colère et autres caprices n’ont généralement pas de quoi inquiéter. Ils sont l’expression des frustrations de l’enfant et les jeunes enfants de 0 à 4 ans en font souvent. Ils peuvent être bruyants et violents, et il est tout à fait normal de les trouver dérangeants ou gênants.

Vous pouvez reconnaître le moment où votre enfant est sur le point d’avoir une crise de colère, dans ce cas, vous pouvez peut-être le distraire en lui faisant regarder quelque chose ou lui donner son jouet favori.

L’excitabilité

Les jeunes enfants, et en particulier ceux âgés de moins de 5 ans, débordent d’énergie, ils sont bruyants et s’agitent rapidement. Cette vivacité est habituellement tout à fait normale.

Les enfants bruyants et actifs s’avèrent parfois très agités, ils n’écoutent pas ce qu’on leur dit, ils parlent tout le temps. Ce genre de comportement hyperactif est plus courant chez les garçons. Bien que cela soit difficile à supporter, c’est seulement lorsque le comportement de l’enfant est extrême qu’il suggère un trouble du comportement.

La méchanceté

Tous les enfants font des bêtises : ils écrivent sur les murs, se battent entre frères et sœurs, crient et ignorent les demandes des parents. Cela fait partie intégrante de leur développement. Ce comportement est souvent ponctuel, il se limite à une phase que traverse votre enfant.

Le comportement méchant peut être causé par le fait que votre enfant teste votre réaction, il cherche à savoir ce qui est autorisé et ce qu’entraîne un changement dans son environnement (il s’inquiète par exemple de l’école). Cela peut aussi être dû à un sentiment de jalousie qu’il éprouve à l’encontre de son frère ou c’est un moyen d’attirer votre attention.

5 étapes pour élever ses enfants de façon optimiste